Esthétique

Esthétique dentaire à Lyon

Couronnes et bridges sans métal

Les principaux avantages d’une couronne céramique sur zircone sont :

  • Sa biocompatibilité : aucune apparition de liserés gris dans le temps car il n’y pas de métal, innocuité avec la cavité buccale en opposition avec les couronnes céramo-métalique.
  • Sa résistance : elle est toute aussi résistante voire plus qu’une céramo-métallique sur Or, chrome-cobalt ou tout autre alliage.
  • Son esthétique : du fait que la zircone est blanche, elle est plus adaptée pour servir de support à une couronne dentaire en céramique. La zircone favorise la ‘fibrointégration’ avec la gencive, celle-ci aime particulièrement bien la zircone en comparaison au métal (pas de liserés gris).

Les bridges en zircone possèdent les mêmes propriétés techniques que celles des couronnes céramiques en zircone, esthétique, résistance et biocompatibilité. Il existe cependant certaines contraintes de fabrication

CAO FAO, CADCAM

Les solutions de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur ) ou CADCAM (terme anglosaxon) sont des processus de haute technologie assistés par l’informatique. Nous proposons une gamme complète de restaurations prothétiques fabriquées par CADCAM. Une fois le scannage réalisé par le praticien ou le prothésiste, la prothèse est alors conçue par ordinateur. Les données sont ensuite transmises à l’unité de production, où l’armature du bridge ou de la couronne souhaitée est réalisée industriellement avec une précision et un rendu esthétique particulièrement élevés.

Préservation des volumes osseux.

Pour être esthétique, la couronne dentaire doit être entourée par une gencive harmonieuse et régulière.
Cette gencive est elle même soutenue par le tissu osseux sous-jacent.
Il est en conséquence très important de le conserver.
Hors, au moment précis où une dent est extraite, s’enclenchent des phénomènes qui aboutissent à la destruction totale, rapide et définitive de cet os de soutien.
Afin de prévenir cette fonte osseuse, il est important que les implants soient posés environ 6 à 8 semaines après les extractions, au plus tard.
L’implant, en stimulant le tissu osseux, va agir comme la racine d’une dent naturelle, en favorisant le maintient du volume osseux.
Pour les patients présentant des extractions anciennes, la pose de l’implant peut prévenir l’aggravation des destructions osseuses dans le temps, liées à l’absence de stimulation.

Reconstruction des volumes osseux.

Le résultat esthétique des dents est conditionné par l’harmonie gingivale, elle même sous-tendue par les volumes osseux sous-jacents.
Lorsque les volumes osseux sont réduits, il est utile de procéder à des techniques d’augmentation osseuses.